20150425 rlp cape leeuwin lighthouse night 0017 0346 star stax

Les 7 expériences de la paix intérieure au travail

Il y a quelques années, l’entreprise pour laquelle je travaillais est entrée dans une zone de turbulences importantes, tant au niveau financier, que stratégique ou humain. Des rumeurs allaient bon train sur les ventes de l’entreprise et l’incertitude créait beaucoup de peur au sein du personnel. Aurons-nous un emploi le mois prochain ? Comment allons-nous remonter la pente ? Nos dirigeants ont-ils une vision stratégique et laquelle ? J’ai commencé à désespérer en voyant atout le monde s’agitant à essayer de donner un sens à ce que nous vivions, se posant question sur question sans que personne ne contrôle quoi que ce soit… Un matin, un collègue particulièrement nerveux m’a regardé et m’a dit : « Comment fais-tu pour être aussi calme au milieu de toute cette incertitude ? » Je l’ai regardé et lui ai répondu simplement : « je médite ».

Le stress est l’épidémie numéro 1 de notre civilisation. Directement, ou indirectement, il est relié à des symptômes comme l’insomnie, l’anxiété, la peur, mais aussi les problèmes cardiovasculaires, ou les maladies auto-immunes. De nombreuses sortes de pathologies sont connectées directement au stress. Par conséquent, la méditation est une façon très efficace de commencer à traiter ce problème, cette « épidémie » de stress.

Ne nous voilons pas la face : nous avons tous des contraintes physiques et mentales incroyables dues à notre travail du fait que l’économie est plus mondialisée, changeante et complexe. Nous faisons tous l’expérience de contraintes et de stress à des degrés divers tout au long de la journée, passant de nombreuses heures à essayer de maîtriser un cycle sans fin de délais, présentations, boîtes emails surchargées, un flux ininterrompu de compétition et des difficultés relationnelles avec nos collègues et nos supérieurs hiérarchiques. Avec le stress devenant « l’ennemi public n°1 » de nos sociétés occidentales, j’ai fait le choix conscient, il y a quelques années que la vie était trop courte pour la perdre à être tout le temps stressé. La méditation a été la solution qui m’a aidé à ne pas me laisser consommer par le stress.

Ayant pratiqué la méditation de manière très intense lors des dix dernières années, j’ai remarqué que ma productivité et ma performance étaient accrues quand je prenais vingt minutes chaque jour à méditer au travail, en plus de mes méditations quotidiennes du matin et du soir. Je ne me considère en aucun cas comme un expert, mais simplement comme un étudiant à vie, et j’apprends encore tous les jours.

Alors qu’est-ce que cette pratique m’apporté concrètement ? Voici les 7 expériences de la paix intérieure que m’a apporté la méditation au travail :

1- La Prise de décision

Combien de fois avez-vous eu une décision majeure à prendre et quelqu’un vous a dit que la nuit vous porterait conseil ? La logique ici est la même ! La plus grande clarté mentale est cruciale pour chacun, mais spécialement ceux à qui l’on confie des décisions stratégiques difficiles qui peuvent avoir un impact majeur sur le futur même de leur organisation. Que vos décisions soient grandes ou petites, vous voulez avoir le plus de clarté possible et éviter les risques.

Personnellement, je ne prends plus une seule décision majeure dans ma vie professionnelle ou personnelle, sans avoir pris un temps pour méditer avant.

Ne laissons pas nos émotions négatives embrumer nos décisions…

« Tout le monde dit : ‘arrêtons d’être émotionnels’ quand nous discutons des grandes décisions à prendre, mais en fait, c’est la mauvaise chose à dire… Plutôt, ne laissons pas nos émotions négatives embrumer nos décisions. » écrit Sigal Barsade, professeur de management à la Wharton Business School.

2- L'intelligence émotionnelle

Après un temps de méditation, je me trouve bien plus en phase avec non seulement mes propres émotions, mais aussi les émotions des autres. En posant mon attention sur leur langage corporel, leurs expressions faciales, et leur niveau d’énergie, je peux éviter des situations tendues et éviter les réactions réflexes. En montrant une plus grande empathie, je suis capable de mieux me connecter à mes collègues et il en résulte qu’ils se connectent mieux à leurs collègues et à nos clients. L’intelligence émotionnelle est tellement vitale pour faire ressortir le meilleur des personnes car elles se sentent valorisées, appréciées, mises en confiance, etc.

3- La présence

Par le simple fait d’être bien présent, je suis capable de mieux faire converger et concentrer mon équipe sur les problématiques et besoins du moment, tout en évitant les distractions inutiles. En étant discipliné chaque jour, cette capacité de « concentration » devient la norme au fil du temps : mon efficacité et ma créativité sont maximisées.

4- La mémoire

Combien d’entre vous ont déjà envié une personne si vive dans une réunion qui est si précise pour rappeler et agiter les faits et hypothèses de travail, sans aucune hésitation ou omission ? Au travail, il est important d’être dans les starting-blocks et de répondre rapidement. Ainsi, le simple fait de se rappeler des noms des personnes peut vous permettre d’aller loin et de développer considérablement votre réseau et votre chiffre d’affaires.

Grâce à la méditation, je suis capable d’éliminer le superflu de mon esprit et de concentrer ma mémoire sur les points importants qui ont du sens. Les Oméga 3 et les exercices mentaux quotidiens peuvent aussi aider !

5- L'écoute

Le message « je m’intéresse à ce que tu me dis » se révèle avoir un excellent retour sur investissement…

Après avoir médité, je me trouve dans un état d’écoute attentive et ouverte, à la recherche de la compréhension. En favorisant un environnement sûr où les employés peuvent me parler ouvertement de comment les autres les affectent ou comment les contraintes de leur travail sont trop lourdes pour eux, la confiance s’installe et la communication s’accroît. Le message « je m’intéresse à ce que tu me dis » se révèle être un excellent retour sur investissement…

« J’ai trois règles d’or dans mes relations personnelles qui peuvent s’appliquer à tout système économique., » nous dit Matthieu Ricard, le traducteur du Dalaï-lama. « D’abord, la bienveillance qui est donnée est automatiquement multipliée par deux ; ensuite tout ce qui est gardé est perdu ; enfin tout ce qui est donné est source de richesse encore plus grande. »

6- Le sens de sa vie

Tout le monde devrait garder un sens et un but dans la vie, quelque chose qui nous fait nous lever chaque matin avec enthousiasme. Je crois du fond du coeur que toutes les réponses se trouvent en nous et que par le silence de l’esprit, nous nous connectons à cette source, à nos réponses. Par la méditation, nous retrouvons la clarté de notre sens, de notre élan de vie et nous sommes prêts à le partager. À cette fin, le « travail » que nous faisons chaque jour devient plus sensé et nous devenons un exemple de passion et de créativité à des niveaux extrêmement puissants qui sont alors inspirants pour les autres.

7- Le leadership

L’énergie positive qui émane de nous peut avoir un énorme impact sur ceux qui nous entourent. C’est notre devoir, en tant que leader, d’être attentif à nos émotions, à nos sensations et à nos pensées., essayant de donner le meilleur de nous même à chaque instant. Sans aucun doute, je ne serai pas la personne que je suis aujourd’hui si je n’avais pas pratiqué la méditation toutes ces années. J’ai décidé, il y a longtemps de cela que je mettrais tout en oeuvre pour que ma vie ait du sens et de toujours apprendre quelque chose, dans chacune des situations auxquelles je serais confronté. C’est aussi possible pour vous et vous pouvez agir pour y arriver.

Comment développer votre paix intérieure au travail ?

Quand ?

Je vous encourage à trouver des temps significatifs pour méditer durant votre temps de travail, et surtout de faire en sorte que cela devienne un habitude quotidienne. J’aime personnellement le faire pendant la pause déjeuner, car je sais que c’est un moment où je ne serai pas dérangé. Essayez au moins de vous donner 15 à 20 minutes. Ce ne sera pas facile au début mais persévérez ! Vous pouvez aussi vous octroyer des petites pauses de quelques minutes, avant un rendez-vous, après une réunion, après un entretien téléphonique. 1 ou 2 minutes répétées de nombreuses fois pendant la journée peuvent alors faire beaucoup de temps à la fin de la journée sans affecter votre travail. Nous avons toujours des temps morts dans une journée, profitez-en !

Où ?

S’il est possible de faire une pause un peu plus longue dans son bureau, la porte fermée, je préfère sortir dans un endroit calme comme un parc ou un square si le temps le permet. Si ce n’est pas possible pour vous, car vous êtes en ville ou êtes en open space, trouvez un endroit où vous ne serez pas dérangé comme une salle de réunion, ou un espace détente, si vous savez que personne ne viendra à ce moment de la journée. Avec le temps, vous verrez que vous pourrez méditer n’importe où ou dans n’importe quelle situation car la méditation n’est pas se fermer sur soi-même… Avec les petites pauses, vous apprendrez à méditer sur votre siège, à votre poste, en salle d’attente, ou même en réunion, entre deux présentations…

Comment ?

Il existe de nombreuses écoles de méditation (transcendantale, mindfulness, primordiale, etc.) et même des variations et des styles personnels. Certains portent leur attention sur leur souffle, sur un objet, d’autres non. Chaque technique a ses raisons, alors rien n’est bon ou mauvais a priori.

J’ai étudié la méditation bouddhiste tibétaine du Mahâmudrâ-Dzogchen. Je vous recommanderai de simplement être attentif sans jugement à votre corps, vos sensations, vos perceptions et vos pensées. Ne rien juger, ne rien bloquer, ne rien vouloir améliorer ou atteindre. Simplement observer, sentir comment c’est. Puis après quelques minutes, essayez de porter votre attention sur l’espace autour de vous, dans la pièce qui vous entoure, puis au-delà des murs. Enfin, restez ainsi relaxé, détendu quelques minutes. C’est bon, vous avez médité…

Vous pouvez aussi maintenant vous aider des nombreuses applications sur Smartphone ou tablette qui peuvent vous fournir un support et vous permettre de contrôler le temps de votre pause méditative.

Alors pourquoi pas vous ?

En conclusion, j’espère que vous avez été suffisamment inspiré pour donner une chance à la méditation car une plus grande paix intérieure est précieuse dans une vie. Pour ceux qui méditent déjà, et vont essayer de le faire aussi au travail, j’ai confiance que votre patron et vos collègues vont apprécier le nouveau « super-héros » que vous allez devenir au travail… À cette fin, j’espère que vous oserez développer vos propres programmes qui vous inspirent.
Si vous ne savez comment faire, nous pouvons vous aider à cela…

Que tout soit propice !

Éric Le Gal

Bonheur au travail Mindfulness Pleine Présence Leadership humaniste

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau